Naejangsan 내장산

Parc National de Naejangsan en photos

Présentation du parc National de Naejangsan

Située à la frontière entre les provinces de Jeolla du Nord et de Jeolla du Sud, Naejangsan est une montagne de 763 mètres d’altitude qui est le cœur du parc National de Naejangsan. Avec une superficie de plus de 75000 kilomètres carrés, il est devenu parc National au début des années 70.Il est très apprécié pour la couleur cramoisie que prend à l’automne, le feuillage des érables dans le parc et plus spécifiquement sur la montagne. Mais le reste de l’année n’est pas à oublier puisqu’au printemps il prend des couleurs différentes avec le fleurissement des azalées et des cerisiers. Notez aussi que de nombreuses fleurs sauvages fleurissent à différentes période de l’année dans le parc.

Que faire à Naejangsan ?

Dans le parc, vous pourrez vous rafraichir auprès de cascades célèbres comme la chute de Dodopokpo ou la chute de Geumseonpokpo qui selon la légende à vue les dieux s’y baigner. Autre trésor naturel, il y a plus de 700 espèces de plantes locales répertoriées dans le parc, ainsi que différents animaux sauvages.D’un point de vue culturel, des temples sont aussi présent au sein du parc. Le temple Baegyangsa, un temple bouddhiste de l’ordre de Jogye construit sous le royaume de Baekje au 7eme siècle. Le temple Naejangsa, un temple bouddhiste lui aussi construit au 7eme siècle sous royaume de Baekje.

Quand partir à Naejangsan ?

L’automne est la période la plus prisée pour visiter le parc, mais cela veut donc dire beaucoup de monde… Sinon le printemps reste appréciable avec des températures agréable. En été il y fera chaud, donc surtout prévoir de l’eau. En hiver il y fait froid mais son paysage enneigé vaut le détour.

Où dormir à Naejangsan ?

Il est possible de loger dans un hôtel touristique près du temple Baegyangsa. Mais il est interdit de passer la nuit en pleine nature dans le parc. Le mieux sera sans doute de réserver un hôtel dans une ville voisine.