Boseong 보성군

Boseong en photos

Présentation de Boseong

Boseong, petit district de 60 000 habitants situé au Sud-Ouest de Suncheon, est notamment connue pour être le lieu de naissance de Soh Jaipil (Philip Jaisohn), un activiste politique coréen/américain ayant pris part au mouvement indépendantiste coréen pendant l’occupation japonaise dans la première moitié du 20eme siècle. Boseong était d’ailleurs l’une des principales endroits où les japonais affamait le peuple coréen en le privant de riz.Mais Boseong est surtout connue pour son thé vert, réputé pour sa grande qualité. Le district de Boseong est d’ailleurs la plus grande région productrice de thé en Corée du Sud avec près de 40% de la production du pays. Le climat et les sols offrent des conditions favorables à la culture du thé : de la pluie, un climat plus tempéré qu’au Nord du pays, des conditions humides et un sol favorable. Ce qui explique qu’un tiers des champs de thé du pays sont à Boseong.Le thé à Boseong est une histoire d’environ 1600 ans, dès le 7e siècle le thé est déjà mentionné. Le thé sera par la suite mentionné à plusieurs reprise dans les archives historiques, même s’il est mis à l’écart sous la dynastie Joseon en raison de son association avec le bouddhisme. Ce n’est qu’au 20eme siècle que le thé vert commence pour autant à être produit en grosse quantité.

Que faire à Boseong ?

Vous l’aurez compris, Boseong est avant tout l’endroit idéal pour découvrir la culture du thé en Corée du Sud. En Mai de chaque année, vous pouvez d’ailleurs assister au festival des parfums de thé de Boseong. L’occasion pour les amateurs de thé de ramasser, préparer et déguster du thé.Boseong peut aussi être une destination pour la randonnée avec Illim-san, une montagne couverte d’Azalée… une belle promenade en perspective.

Boseong 보성군 : visites alentours